Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 12:13

SPECTACLES 2016

En 2016 le festival Art et Déchirure présentera 10 spectacles accueillis à la Chapelle Saint Louis et Salle Louis Jouvet à Rouen, au CDN de Haute Normandie (La Foudre / Petit Quevilly - Le Rexy / Mont Saint Aignan - leThéâtre des 2 Rives / Rouen), à l'Espace Culturel François Mitterrand à Canteleu, à la Maison de l'Université de Mont Saint Aignan, à l'Atelier 231 à Sotteville les Rouen et au Siroco de Saint Romain de Colbosc.

Le numéro du festival à la Halle aux Toiles sera en service à partir du 7 mars 02 35 98 16 81
 

Ne tardez pas les spectacles sont annoncés dans les programmes des salles et sont déjà très réservés !

Tous les renseignements page suivante !

INFORMATIONS SPECTACLES
 

RÉSERVATIONS ET INFORMATIONS
art.et.dechirure@mail.com / téléphone 02 35 98 16 81 (*à partir du 8 mars 2016)
ACCUEIL, RENSEIGNEMENTS, LIBRAIRIE
HALLE AUX TOILES place de la Basse Vieille Tour 76000 Rouen


CDN HAUTE- NORMANDIE / THÉÂTRE DE LA FOUDRE rue François Mitterrand 76140 Petit-Quevilly
Réservations 02 35 03 29 78 / 02 35 98 16 81*


CDN HAUTE- NORMANDIE / THÉÂTRE DES DEUX RIVES 48 rue Louis Ricard 76000 Rouen
Réservations 02 35 70 22 82 / 02 35 98 16 81*


LE REXY 31-33 rue Aroux 76130 Mont-Saint-Aignan
Réservations 02 35 03 29 78 / 02 35 98 16 81*


THÉÂTRE DE LA CHAPELLE SAINT-LOUIS Place de la Rougemare 76000 Rouen
Réservations 02 35 98 45 05 / 02 35 98 16 81*
Tarifs : 15 / 8 €


SALLE LOUIS JOUVET Rue Albert-Dupuis 76000 Rouen (Les Sapins)
Réservations 02 35 98 45 05 / 02 35 98 16 81*
Tarifs : 15 / 8 €


ESPACE CULTUREL FRANÇOIS MITTERRAND Parc Georges Pierre 76380 Canteleu
Réservations 02 35 36 95 80 / 02 35 98 16 81* / spectacle.mdu@univ-rouen.fr
Tarifs : 13 / 9


MAISON DE L’UNIVERSITÉ 2 place Émile Blondel 76130 Mont-Saint-Aignan
Réservations 02 32 76 93 01 / 02 35 98 16 81*
Tarifs : 12 / 8 / 5 (étudiant)


ATELIER 231 171 rue Vincent Auriol 76300 Sotteville-lès-Rouen
Entré libre sur réservation


LE SIROCO Rue Henri Odièvre, 76430 Saint-Romain-de-Colbosc
Téléphone : 02 35 20 57 92
Tarifs : 8 / 5 / 3

 

Remerciements
David Bobée et l’équipe du Centre Dramatique National de Haute Normandie
Grégory Roustel et l’équipe de la Chapelle St Louis
Bertrand Landais et l’équipe de L’espace Culturel François Mitterrand
Valérie Lefort et l’équipe de la Maison de l’Université
Anne Le Goff et l’équipe de l’Atelier 231
Bruno Régnier et l’équipe du Siroco
L’équipe de la Chapelle Saint Julien et
Marie-Rose Lortet, Bernadette Chevillion, Bernadette Meunier, Michel Robakowski, Laurent Danchin, Alain Margot, Nicolas Maillard,Christian Noorbergen, Wojtek Doroszuk


FESTIVAL ART ET DÉCHIRURE 4 rue Paul Éluard 76301 Sotteville-lès-Rouen
Joël Delaunay et José Sagit (direction) Marion Girat Quibel (assistante) Paul-Edmond Huguet (président d’honneur)
art.et.dechirure@mail.com / téléphone 02 35 98 16 81* / www.art.et.dechirure.over-blog.com

Spectacles 2016

 

CHAPELLE SAINT LOUIS (ROUEN)

 

Rendez vous gare de l'Est

Texte et Mise en scène : Guillaume Vincent 

Jeudi 10 mars et vendredi 11 mars à 19h30

 

 

Production : Cie MidiMinuit

En coréalisation avec le CICT/Théâtre des Bouffes du Nord et La Comédie de  Reims

Avec le soutien de La Colline- théâtre national

La Cie MidiMinuit est soutenue par la DRAC Ile-de-France- Ministère de la Culture et de la Communication

Avec Emilie Incerti Formentini

Dramaturgie Marion Stoufflet

Lumières Niko Joubert

Son Géraldine Foucault

UNe rencontre avec l'équipe artistique aura lieu à l'issue de la représentation du 10 mars.

 

 

 

 

Spectacles 2016

Une femme d’environ trente ans évoque sa vie, son mari, son travail, et ses allers-retours à l’hôpital psychiatrique… elle aimerait partager son expérience, elle est maniaco-dépressive.

Rendez-vous gare de l’Est est le récit quasi documentaire de 6 mois de sa vie. Mais ce n’est pas la maladie qui est au centre de ce récit, ce récit est en fait un portrait.

« J’ai aussi de l’Abilify, je trouve que le mot est poétique. Abilify, ça fait papillon. J’en prends une grosse dose et en fait c’est un médicament, moi je trouve que ça fait papillon fye, fly… et en fait c’est un médicament qui t’empêche de faire des interprétations et… parce que t’as tendance quand t’es pas bien à te dire, putain ton pull, là y a du rouge, du bleu ça forme un as de pique ou alors un oiseau à l’envers et ça veut dire que… et ça t’empêche de faire ça. »

Pour Rendez-vous gare de l’est, j’ai joué au documentariste. J’avais décidé d’enregistrer une jeune femme souffrant de maniaco-dépression. Au départ, le sujet qui m’intéressait ce n’était pas tant elle que sa maladie. Mais au fur et à mesure de nos « rendez-vous », en retranscrivant méticuleusement ses mots je me suis rendu compte que le sujet c’était bien elle et non sa maladie. L’orientation de nos conversations est alors devenue plus large, il ne s’agissait plus seulement de médicaments, d’hôpitaux… nous parlions de quotidien, d’amour, de travail, bien sûr la maladie n’était jamais loin mais elle apparaissait comme en arrière-plan.

Il ne s’agissait plus de dresser le portrait d’une malade mais le portrait d’une femme vivant avec une maladie.

 

 

 

Mon Amour Fou

 

Dramaturgie et mise en scène : Elsa Granat

Texte et jeu : Roxane Kasperski

Samedi 12 mars à 19h30 et dimanche 13 mars à 17h

 

Une rencontre avec l'équipe artistique aura lieu à l'issue de la représentation du 12 mars.

 

Lucidité bien ordonnée commence par soi-même. Elle tombe amoureuse folle d'un homme intensément vivant, intensément fou. On la met en garde, elle n'entend rien.

Elle va le sauver car elle est libre-femme-héroïne.

Ça c'était il y a 8 ans. Ce soir elle sent que sa peau se fissure : la colère arrive.

Elle est à un carrefour, elle a 1h pour déterminer le cours de ce qui reste.

Elle cherche à contenir ce qui arrive là tout au bord des dents serrées, prêt à déborder.

C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre une actrice et une metteure en scène. Elles donnent visage à une femme sauvage qui cicatrise en direct.

 

Spectacles 2016

Extrait :

"Il ne dort plus depuis des semaines, il se sent aussi décadent qu'Andy Warhol, aussi puissant que Jules César, il parle très fort, très vite et son corps parait habité par une armée de mille hommes, non, singes ? Mais je suis son ange, il m'écrit des poèmes...il est beau, bizarre, beau bizarre beau bizarre"

 

 

Salle Louis Jouvet(Rouen)

 

Tout un monde

De et avec : Hélène Ventoura
Mise en scène: Hélène Ventoura
Conception lumières : Gilles Cornier

Samedi 19 mars à 19h30

 

Monologue Clownesque

C'est une clown, et son conte est bon !
Hélène Ventoura emmène le spectateur dans une histoire de Cendrillon à tout le moins déglinguée, revue et même falsifiée par l'effrontée. Son postulat : Elle n'a pas quitté le bal à minuit et est restée crânement sur place. Elle compte bien avant toute décision se risquer aux expériences les plus extravagantes.

Je vais vous dire la vérité
parce que je veux qu’on me croie
Je vais aussi vous dire
quelques mensonges
Je vais aussi vous dire n’importe quoi
Parce que je veux qu’on me croie

 

Spectacles 2016

Extraits de presse
Drôle, décalé, moderne, insolite. Télérama
Ce spectacle devrait être remboursé par la sécu. Le Parisien
Un petit bijou de finesse et de drôlerie. Pariscope

Durée du spectacle : Durée : 55 minutes

A partir de 10 ans
• Conception lumières : Gilles CORNIER

 

 

ATELIER 231 (Sotteville les Rouen)

 

Jours de pluie

Jeudi 10 mers à 19h (entrée libre dans la limite des places disponibles)

 

La création "Jours de pluie"  est le fruit d'un partenariat entre l'Atelier 231, le Pôle image  Haute-Normandie et le Centre hospitalier du Rouvray dans le cadre du dispositif Culture à l’hôpital du protocole interministériel Culture-Santé.

Les patients de l'hôpital de jour Lucien Bonnafé, souffrants de troubles psychiques  livrent leur vision de ces textes. Le court- métrage a été réalisé dans le cadre d'un  atelier "Passeurs d'Images" du Pôle Image Haute-Normandie.

"Jours de Pluie" est un projet construit à partir du livre de Martin Page « De la pluie » donnant lieu à un dyptique poétique:

Une pièce  autour de textes courts comme autant de petits traités philosophiques et scientifiques qui dévoilent la face cachée des éléments. Un hommage à la pluie traité sur un mode comique et décalé qui amène à des réflexions écologiques et philosophiques autour de sa place dans notre société et dans notre cœur. Comment vit-on la pluie, comment se joue-t-elle de nous, comment se joue-t-on d'elle?

Puis un court métrage burlesque et emprunt de surréalisme. Quatorze séquences s'imbriquent ainsi dans un univers tantôt déluré, tantôt épuré, rythmées par le ragtime et une lecture toute personnelle de quelques extraits du livre.

Pluie d'orage, pluie d'été, pluie glacée, pluie toxique, pluie sucrée, pluie d'ennui, pluie vengeresse, pluie sacrée, pluie d'ici et d'ailleurs...

 

La pluie est un élément de notre quotidien en Normandie et nous la vivons tous différemment. Cela nous permet de mettre en mot ou en image le sentiment que celle-ci procure et comment vivre ces moments pluvieux au quotidien. Les patients vivent la pluie différemment et ces textes apportent un  autre regard sur notre météo. La pluie joue sur des niveaux différents, elle transforme le visuel, les paysages, notre vision du monde ; elle amène des sensations physiques, des sentiments de froid, des frissons, de l’enthousiasme ; elle joue sur notre humeur, sur la façon dont on va vivre ces moments de pluie ; elle déjoue nos emplois du temps parfois. Elle est dotée de pouvoir et a une force d’interactions avec chacun. C’est ce que nous souhaitons interroger avec ce spectacle , ce sont nos manières de vivre et de ressentir la pluie. Comment on vit et comment la pluie nous touche ? Comment elle interagit avec les pathologies et quelles sont les sentiments et sensations qu’elle provoque ?

Spectacles 2016

Comédiens de l'hopital de jour Lucien Bonnafé: Gabrielle Heutte; Jean-philippe Leroux; Saïd Brahimi; Jean-Pierre Poulet; Willy Jolly; Florent Dupré; Axel Marguerie; Christian Lefebvre; Daniele Beaugis; Danielle Harel; Christophe Duhamel; Djamilla Zemmouri; Sabrina Roussel

Comédiens accompagnants: Chloé Lacheray; Adrien Paris; Marie-Anne Burel

Metteur en scène: Pauline Réant pour la Cie Adhok; Chloé Lacheray

Réalisateur: Michael Leclere pour Alternative factory

Durée de la pièce 30 min; durée de la vidéo 20 min

 

 

Centre Dramatique National de Haute Normandie

Le Rexy (Mont Saint Aignan)

 

CLÉMENT OU LE COURAGE DE PETER PAN

Vendredi 11 mars 20h Samedi 12 mars 18h

 

avec
Gilles Defacque et Clément Delliaux
sous le regard de
David Bobée, Marjorie Efther et Samira El Ayachi

Résidence de recherche ouverte au public

La poésie est une maladie du cerveau
Alfred de Vigny

Sur le chemin, deux clowns. Une valise, une chaise, une sacoche et hop… en voyage ! Suivons-les…

C’est en 2009, au Théâtre du Peuple à Bussang, lors de la création du spectacle Gilles mis en scène par David Bobée, que Gilles Defacque, formidable clown et directeur du Prato à Lille, et Clément Delliaux, comédien de la compagnie de l’Oiseau-Mouche, se rencontrent pour la première fois. L’osmose entre les deux acteurs est alors évidente. En 2015, l’envie de convoquer ce duo émerge à nouveau, cette fois sous la forme d’une recherche artistique, d’une expérimentation libre. Depuis, Gilles et Clément se retrouvent au gré de résidences pour faire naître et grandir leur duo de clowns. Clément ou le courage de Peter Pan intègre également une communauté d’artistes, invités par Clément et Gilles, qui apporteront leur regard.

 

Spectacles 2016

Ce chemin du clown les conduira à Mont-Saint-Aignan du 4 au 12 mars pour un temps de résidence. À l’occasion du Festival Art et Déchirure, nous ouvrons les portes du Rexy afin de vous permettre d’assister au travail en cours. Une belle occasion de découvrir le processus de recherche artistique de ce projet porté par la compagnie de l’Oiseau-Mouche.

Durée estimée : 1h30
GRATUIT SUR RÉSERVATION

 

Centre Dramatique National de Haute Normandie

Théâtre des deux Rives (Rouen)

 

JULIA

d’après August Strindberg / Christiane Jatahy (Brésil)

Mardi 15, mercredi 16, jeudi 17 mars à 20h

 

Cie Vértice de Teatro
mise en scène et réalisation du film
Christiane Jatahy
adaptation
Christiane Jatahy
d’après Mademoiselle Julie (1888) d’August Strindberg
avec
Julia Bernat, Rodrigo dos Santos
avec (dans le film) Tatiana Tiburcio (en vidéo)
création décors Marcelo Lipiani et Christiane Jatahy photographie David Pacheco
caméra live Paulo Camacho création lumière Renato Machado et David Pacheco
 
son Pedro Montano musique Rodrigo Marçal costumes Angele Fróes technicien vidéo Felipe Norkus machiniste Thiago Katona lumière et régie générale Judicaël Montrobert tour manager Henrique Mariano

Durée : environ 1h10
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 13 €

Spectacle en portugais, surtitré en français

Spectacles 2016

Dans le Brésil d’aujourd’hui, adaptation brûlante de « Mademoiselle Julie », entre théâtre et cinéma

La réalisatrice et metteuse en scène brésilienne Christiane Jatahy nous propose une relecture très personnelle de Mademoiselle Julie en conjuguant les moyens du cinéma et du théâtre. S‘appuyant sur cette dramaturgie contemporaine, Christiane Jatahy choisit d’inscrire l’intrigue de Strindberg dans le Brésil d’aujourd’hui. Dans une villa des beaux quartiers de Rio, Julia oppose la fille d’un patron à son chauffeur noir. En arrière-plan de cette confrontation amoureuse complexe, le rapport maître-esclave vient corser la donne. Sur le plateau, cinéma et théâtre coexistent et se répondent, jouant ainsi sur différents niveaux de fiction. Associant scènes déjà filmées et tableaux tournés en direct, la pièce interroge et trouble le regard des spectateurs qui se retrouvent ainsi à la fois au théâtre, dans un studio de cinéma et dans une salle de projection. Ne ratez pas cette Julia brésilienne. L’occasion de découvrir des acteurs d’une puissance extraordinaire dans une adaptation brûlante du drame de Strindberg.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la présentation du mercredi 16 mars.

 

Centre Dramatique National de Haute Normandie

La Foudre (Petit Quevilly)

 

LE SORELLE MACALUSO (Les sœurs Macaluso)

Emma Dante (Italie)

Jeudi 17, vendredi 18 mars 20 h et Samedi 19 mars 18 h

 

Cie Sud Costa Occidentale – Un spectacle de Emma Dante – Avec Serena Barone, Elena Borgogni, Sandro Maria Campagna, Italia Carroccio, Davide Celona, Marcella Colaianni, Alessandra Fazzino, Daniela Macaluso, Leonarda Saffi, Stéphanie Taillandier – Lumières Cristian Zucaro – Armures Gaetano Lo Monaco Celano – Assistante à la mise en scène Daniela Gusmano – Surtitrages : Franco Vena – Coordination et diffusion Aldo Grompone / Rome

Saga familiale

Emma Dante, actrice, metteuse en scène et auteure sicilienne, est une figure primordiale de la scène internationale. Ses spectacles-manifestes ont été récompensés par les plus grands prix en Europe. Installée à Palerme où elle a fondé sa compagnie Sud Costa Occidentale en 1999, elle propose un théâtre sobre et poignant. Les sœurs Macaluso est l’histoire d’une famille de sept sœurs qui se retrouvent à l’enterrement de l’une d’elles. Ce moment douloureux est l’occasion de se rappeler le passé, les souvenirs d’enfance, les deuils, les séparations, les blessures… Sur le plateau, Emma Dante fait coexister les vivants et les morts. Les sœurs, ingénues ou perverses, s’entredéchirent tandis que les fantômes ressurgissent des limbes pour tenter de les apaiser. À travers ces rivalités, Emma Dante pointe toutes les contradictions humaines. Sa mise en scène est d’une beauté et d’une efficacité étonnantes.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la présentation du vendredi 18 mars.

 

Durée : 1h10
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 13 €

Spectacle en dialecte palermitain, surtitré en français

 

Espace Culturel François Mitterrand (Canteleu)

 

LES BRUITS DE COULOIR

Lundi 14 mars à 20h30

 

La Cie OUÏE/DIRE, Photographie Kristof Guez Actions sonores Frédéric Le Junter Phonographie Marc Pichelin © Kristof Guez Coproduction Scène Nationale de Vandœuvre-lès- Nancy, Agence Culturelle Dordogne-Périgord, OARA, Le Carré – Les Colonnes, scène conventionnée, Saint Médard-en-Jalles /Blanquefort et Culture O Centre Avec le soutien de la Ville de Périgueux, du Conseil Général de la Dordogne et du Conseil Régional Aquitaine

Spectacles 2016

Entre art sonore, art brut et théâtre musical, le spectacle Les bruits de couloir est une excursion sensible et documentaire dans l’univers de la psychiatrie.

Marc Pichelin, phonographe, et Kristof Guez, photographe, ont réalisé un catalogue de sons et de photographies suite à leur immersion à l’hôpital psychiatrique de Fleury les Aubrais. Forts de cette expérience, ils ont fait appel à Frédéric Le Junter, plasticien et musicien pour restituer sur scène ce touchant travail. Il manipule ses objets sonores et détourne l’espace perturbant ainsi les sensations du spectateur. Par ses multiples inventions, il donne du relief à la fragilité et aux limites de ceux qu’on entend : les malades et les personnels hospitaliers. Un spectacle d’une grande poésie.

 

Le Siroco (Saint Romain de Colbosc)

 

Les petits bateaux

Les Gibus

 

Les marguerites ont-elles toujours le même nombre de pétales ?
Connaissez-vous Jean-Pierre Démoral ?
Pourquoi on tombe amoureux ?
Saviez-vous que la Vénus de Milo avait mauvais caractère ?
A quoi ça sert d’étudier puisqu’un jour ou l’autre on sera mort ?

Tout ce que vous vouliez savoir, sans jamais oser le demander, ils vous l’apprendront, les Gibus ont réponse à tout, surtout aux questions que vous ne vous posiez pas…

Spectacles 2016

 

 

Maison de l'Université (Mont Saint Aignan)

 


CHANGER LA VIE

Avec : Alexis Forestier et André Robillard et  la voix de Charlotte Ranson

mardi 15 mars à 20h

 

Textes : Paul Celan, Bertolt Brecht, Paul Klee, Jean Dubuffet

Mise en scène, scénographie et conception sonore : Alexis Forestier

Arrangements musicaux: Antonin Rayon

Complicité : Itto Mehdaoui

Régie lumière : Perrine Cado

Régie son : Alexis Auffray

Administration : Céline Bouteloup

Durée : 1h15

« Les gens qui voient le spectacle voient bien qu'on a fait des tableaux, des fusils, des machins d'œuvres ils voient bien qu'il y a un artiste. S’il n'y a pas de machins d'œuvres ils ne voient pas que c'est un artiste, ils peuvent pas le deviner. Le théâtre si c'est de l'art c'est un peu différent ça n'a rien à voir. » André Robillard

A l’occasion des journées organisées par le LaM pour les 80 ans d’André Robillard en 2011 est né le projet Changer la vie, second Théâtre/concert porté par la compagnie les endimanchés, inspiré de la vie et de l'œuvre d'André Robillard et construit autour de sa présence. Le LaM a également présenté une partie des œuvres de la collection Tuer la misère, issue de cette collaboration. Trois ans après la création du spectacle du même nom -Tuer la misère - André Robillard et Alexis Forestier poursuivent leurs aventures scéniques faites d'expérimentations musicales, vocales et brut(ales); en tirant les fils de ce qui leur était apparu, au cœur de leur complicité naissante, ils inventent cette fois une nouvelle forme, en duo, déployant un paysage multiple et resserré où se trament leurs dérives et leurs détournements langagiers, burlesques et athlétiques…

Le projet se joue avec André Robillard lui-même, dans une scénographie qui intègre quelques dessins ou fusils de sa fabrication. Le paysage scénique se déploie à la manière d’un collage de textes et de motifs musicaux ou sonores. Le matériau prend la forme de ce qui s’est inscrit dans cette recherche scénique au long cours avec André, à partir de ses improvisations ou en l’ayant intégré à diverses situations, expérimentations musicales, en ayant accompagné ses propositions rythmiques et vocales.

Spectacles 2016

Co-production : compagnie les endimanchés et le LaM , musée d’art contemporain, d’art moderne et d’art brut de Villeneuve d’Ascq

La compagnie les endimanchés est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la communication/ Drac Bourgogne

Crédits Photos du spectacle @ Philip Bernard

Partager cet article

Repost 0
Published by ART ET DECHIRURE
commenter cet article

commentaires

Profil

  • ART ET DECHIRURE
  • ART ET DÉCHIRURE association loi 1901 créée en 1988, a pour but la réalisation d'un Festival tous les 2 ans à Rouen.
Ce Festival regroupe toutes les formes d'expressions artistiques: théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma, vidéo..
  • ART ET DÉCHIRURE association loi 1901 créée en 1988, a pour but la réalisation d'un Festival tous les 2 ans à Rouen. Ce Festival regroupe toutes les formes d'expressions artistiques: théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma, vidéo..

Recherche

Archives

Pages